EMDR, l’autoguérison par mouvements oculaires

EMDR, l’autoguérison par mouvements oculaires

L’EMDR est une technique d’autoguérison travaillant sur des mouvements oculaires. Cette méthode fondée par une psychologue américaine Francine Shapiro permet de débloquer la formation traumatique et réactiver le système naturel de guérison contenue dans le cerveau afin d’accomplir son travail.

Fonctionnement de l’EMDR

L’EMDR désigne en français le mouvement oculaire de sensibilisation et de retraitement. Son principe est simple puisqu’il consiste à laisser le patient parler de son traumatisme même lorsque le traumatisme est léger afin de le combattre. Le praticien profite du fait que le patient raconte l’événement traumatisant en alternant avec des séquences de mouvements oculaires.

Durant la séance, le praticien déclenche des stimulus sonores et tactiles visant à solliciter les hémisphères droits et gauches du cerveau. Ces actions permettent d’activer le processus de traitement de l’information du cerveau pour que le traumatisme s’atténue. Ces séances d’autoguérison sont indiquées pour soigner les troubles psychologiques et comportementaux provoqués par un viol, accidents, tremblements de terre, victimes de bombardements…

Les limites de l’EMDR

L’EMDR est contre-indiqué chez les personnes qui souffrent de psychose grave, les patients atteints de troubles cardiaques ou les sujets qui souffrent d’idées suicidaires. Les effets indésirables de ce traitement sont les angoisses momentanées, des cauchemars, des réactions émotionnelles inhabituelles… L’EMDR peut être pratiqué par un psychologue clinicien, psychanalyste, psychothérapeute ou psychiatre.

Il est important de pratiquer une expérience EMDR en faisant appel à un thérapeute qualifié. Le fait est que ceux qui choisissent délibérément de replonger dans un souvenir traumatisant présentent des risques. Le tarif des praticiens EMDR est libre. Il faut prévoir entre 80 et 100 € la séance. Notons que certaines mutuelles couvrent sous certaines conditions une partie des frais liés à cette pratique d’autoguérison par mouvements oculaires.

Comment fonctionne l’autoguérison par EMDR ?

L’objectif du praticien EMDR est de dissocier l’émotion et les souvenirs du patient. Lors des séances, le praticien œuvre pour que les souvenirs et les émotions négatives soient remplacés par des croyances positives. Au cours des séances, le patient qui évoque un souvenir plus ou moins douloureux et qui ressent l’émotion suscitée par le traumatisme doit fixer les mouvements du thérapeute.

Avec sa main, le spécialiste fait une quinzaine d’allers-retours cadencés amples et précis d’environ 1 m de distance. Le patient doit suivre le mouvement qui se fait de gauche à droite. Ces mouvements sont entrecoupés d’une séance durant laquelle le patient évoque ses événements traumatisants. Au fur et à mesure des sessions, le client se sentira plus apaisé.

—————————–

Merci à : L’Eriaunna, annuaire généraliste et régional

Articles similaires