Médecine alternative : quelles sont les utilisations des pierres semi-précieuses ?

Médecine alternative : quelles sont les utilisations des pierres semi-précieuses ?

Aujourd’hui on cherche des alternatives aux problèmes causés par la médecine traditionnelle comme les effets secondaires des médicaments. La solution ne proviendrait pas de l’avenir de ce domaine, mais de son passé et la lithothérapie. Méthode curative utilisée par l’être humain depuis des siècles, elle revient au devant de la scène. De quelle manière les pierres semi-précieuses peuvent-elles écarter l’homme des maux qui les submergent quotidiennement ?

Les pierres semi-précieuses à travers les siècles

Les pierres semi-précieuses ont été estimées au fil des siècles à des fins décoratives, dans les bijoux et pour leur valeur médicale perçue et comme porte-bonheur. Les pierres précieuses sont souvent dérivées de matières organiques comme les métaux et les pierres, mais aussi de plantes et d’animaux. Les fouilles ont montré que les pierres précieuses, les minéraux et leurs propriétés médicinales sont maitrisés par l’homme depuis des siècles. Le cristal de roche, le jaspe, la néphrite, le grenat, l’aigue-marine et la serpentine sont parmi les plus anciens types de pierres connus. Ils étaient portés sous forme d’amulettes ou de sceaux, avec ou sans inscriptions ou photos. D’autres catégories de pierres précieuses sont encore relativement jeunes. Elles ont été découvertes il y a quelques siècles, comme l’apophyllite, la sugilite, le larimar et le kunziet. De plus en plus de gens réalisent à nouveau que les pierres précieuses et les minéraux peuvent être un très bon outil pour réduire ou atténuer les plaintes ou les problèmes.

L’utilisation des pierres

Vous pouvez facilement transporter des pierres semi-précieuses avec vous et les laisser agir. Mais elles se placent aussi dans la maison sous forme brute ou polie. En outre, les pierres précieuses peuvent être utilisées dans un rituel de guérison et comme élixir. Dans l’Égypte antique et d’autres cultures depuis l’antiquité, les gens étaient convaincus que les pierres et les minéraux présentaient une vaste panoplie d’efficacités sur la vitalité. De nos jours, elles sont principalement employées à des fins ornementales. Toutefois, certaines personnes croient encore en la possibilité de recevoir des bienfaits sur la santé de certaines pierres semi-précieuses et minéraux. Certains ont recours aux pierres précieuses dans le cadre de leurs pratiques spirituelles pour restaurer les champs d’énergie, obtenir la paix ainsi que développer l’amour et la sécurité. Dans certaines convictions, elles sont placées sur certaines zones du corps, appelées « chakras », pour favoriser le rétablissement. Que vous soyez un fan du bien-être ou non, vous aurez entendu parler des pouvoirs de guérison des cristaux, minéraux et pierres semi-précieuses. Depuis des milliers d’années, les pendentifs en métal et les breloques en cristal sont portés autour du cou ou du poignet pour leurs propriétés bénéfiques pour la santé. Certains médicaments de soins de la peau renfermaient des cristaux broyés. Et de nos jours, on observe des murs en cristal dans certains gymnases. Alors qu’aucun centre de méditation digne de ce nom ne serait sans un bol de cristal chantant.

Le choix d’une pierre

Les pierres semi-précieuses et les minéraux doivent correspondre aux souhaits personnels. Ce choix d’une pierre précieuse peut être réalisé de différentes manières. Sur le socle de la couleur et du chakra compatible, de la description de la plainte, de l’effet ou encore sur la base d’une constellation ou du mois de naissance. Mais, il est plus important de se fier à son intuition ou à ses propres sentiments. Quelle pierre m’est favorable ? Quel bijou me plaît ? Les sens se présentent comme l’une des meilleures voies pour connaître les pierres semi-précieuses adéquates pour certaines situations. Pour une performance optimale, il est sage de nettoyer les gemmes avant de les utiliser et de les recharger une fois de temps en temps. La pierre précieuse se brise-t-elle ou perd-elle sa couleur ? Alors peut-être le temps est-il venu de choisir une nouvelle. Voici un exemple de pierre qui dispose de vertu que vous pouvez retrouver sur le site www.france-mineraux.fr.

Une pierre semi-précieuse efficace : l’aigue-marine

L’aigue-marine évoque la pureté des eaux cristallines, l’exaltation et la détente de la mer. Elle est calmante, apaisante, purifiante, et inspire la vérité, la confiance ainsi que le lâcher-prise. Dans l’Antiquité, on croyait que l’aigue-marine était le trésor des sirènes et les marins l’utilisaient comme talisman de chance, de courage et de protection. Elle était aussi considérée comme une pierre de jeunesse éternelle et de bonheur. Aujourd’hui, elle protège tous ceux qui voyagent sur et près de l’eau. Le nom aigue-marine vient du latin : aqua marinus, qui signifie « eau de mer », et fait référence à sa couleur étincelante qui évoque celle de l’océan. Le cristal bleu pâle et transparent appartient à la famille Beryl. Sa couleur, parfois vert bleuté, provient des oxydes de fer dans qui la compose. Les anciens voyants le considéraient comme étant sous l’influence de la lune et son pouvoir magnétique. Elle devient un miroir, se réfléchissant à l’infinie, permettant de découvrir des sens non dévoilés de la réalité. Pierre de symétrie, elle est propice à la méditation et à la révélation, pierre des prophètes, des chamans, des guérisseurs et des mystiques. Elle donne la possibilité aussi d’explorer les profondeurs les plus sombres de notre âme, face à face avec nous-mêmes et avec les autres. L’aigue-marine est la variété bleue du Béryl, bien que la famille du Béryl se forme dans diverses teintes, utilisées comme pierres précieuses, comme l’émeraude verte, l’héliodore jaune et le béryl doré, la Morganite rose, le Béryl rouge ou Bixbite, et la variété incolore, la Goshénite. L’aigue marine se présente comme une pierre de courage. Ses énergies relaxantes diminuent le stress et calment la conscience. Elle peut aussi invoquer la tolérance de l’autre et surmonter le « jugementalisme », en offrant un réconfort à ceux qui sont accablés par la responsabilité. Elle éclaircit la perspicacité, affine la perception, affûte le raisonnement et élimine la confusion. Elle favorise l’expression de soi. Elle apaise les craintes et accroît la sensibilité. Elle aiguise l’intuition et ouvre la clairvoyance. Elle est souvent utilisée pour la méditation. L’aigue-marine protège l’aura et réajuste les chakras. Très protectrice pendant la grossesse, elle aide à préserver à la fois la mère et l’enfant des embûches. Elle prévient également les fausses couches. L’aigue-marine est conseillée en cas de pharyngite, d’enflure des glandes et de problèmes thyroïdiens. Il normalise les hormones et la croissance. Elle soutient le système immunitaire et réduit les effets secondaires comme les allergies ou le rhume des foins. Elle est utilisée contre la myopie.

Ce qu’il faut retenir

Depuis des millénaires, les vertues curatives des pierres semi-précieuses, leurs éclats et leurs effets thérapeutiques ont été approuvés, utilisés et maîtrisés. Dès l’âge de pierre, les hommes et les femmes ornaient leurs corps des bijoux en cristal. En plus de leur fonction décoratrice, ils avaient pour but de protéger leur propriétaire des agressions physiques et spirituelles. Nos ancêtres avaient recours également aux pierres semi-précieuses pour prédire l’avenir. Les pierres semi-précieuses d’aujourd’hui ont le même pouvoir et leur port est un moyen très efficace d’encourager la santé et la guérison. Ils peuvent stimuler votre énergie, nettoyer votre espace, améliorer votre intuition, augmenter vos capacités mentales, votre confiance en vous. Cependant, il est important de bien les choisir. Il peut y avoir beaucoup de variétés de pierres précieuses trouvées sous un nom générique particulier. Par exemple, la famille Béryl comprend l’aigue-marine.