Ostéopathie, la thérapie manuelle

Ostéopathie, la thérapie manuelle

Par définition, l’ostéopathie est une méthode thérapeutique qui consiste à recourir à la manipulation des os et des articulations. Comme pour la kinésithérapie, l’ergothérapie et l’étiopathie, l’ostéopathie fait partie des médecines alternatives considérées comme une thérapie manuelle. Son rôle est de traiter les restrictions de mobilité du patient.

Origine de l’ostéopathie

Grâce à l’ostéopathie, les patients qui ont recours à l’approche thérapeutique non conventionnelle pourront soulager le système musculosquelettique et myofascial afin de soulager certains troubles fonctionnels. Cette technique de manipulation fut créée le 22 juin 1874 par le médecin américain Andrew Taylor Still.

Cette pratique est basée sur des techniques manuelles dont le but est de conserver ou restaurer la mobilité des différentes structures de l’organisme. L’ostéopathie est considérée comme une méthode thérapeutique à la fois préventive et curative. Son rôle est de recouvrer toute perte de mobilité naturelle des organes apparaissant au niveau des muscles, tendons, viscères, fascia ou crâne. Les ostéopathes traitent surtout des maladies fonctionnelles comme la psychosomatique et ne relèvent pas des exercices de rééducation en kinésithérapie.

Champ d’action de l’ostéopathie

La thérapie manuelle est efficace pour les personnes qui souffrent de rachialgies. En effet, on ajoute un traitement ostéopathique en complément des médicaments conventionnels pour permettre aux malades d’améliorer l’état algique et psychologique. Les patients atteints de lombalgie pourront également bénéficier du traitement ostéopathique. Ce traitement apporte également des effets bénéfiques chez ceux qui souffrent de hernies discales.

Qu’il s’agisse d’une cervicalgie chronique ou subchronique, les malades pourront recourir au traitement ostéopathique. Soigner la cervicalgie nécessite également l’injection intramusculaire de kétorolac trométamine. Selon des études récentes, les traitements ostéopathiques peuvent soulager les douleurs cervicales sur les céphalées cervico-gènes. La médecine alternative peut également améliorer la douleur appendiculaire. Les ostéopathes interviennent également en gynéco-obstétrique, en pédiatrie, en gériatrie.

Principes fondamentaux de l’ostéopathie

L’ostéopathie est une médecine manuelle qui stipule que la structure gouverne la fonction. Cela signifie que plusieurs fonctions corporelles sont en étroite interdépendance avec la structure du système musculosquelettique. Le principe de l’ostéopathie affirme l’unité fonctionnelle de l’organisme. C’est la raison pour laquelle les manipulations se font sur des zones éloignées du centre de la douleur.

Autres principes fondamentaux concernant cette thérapie manuelle, l’ostéopathie dispose d’un aspect préventif. Les artères jouent un rôle important pour le bien-être. Un corps bien irrigué réduit les risques de congestion et de dégénérescence cellulaire. De plus, un organisme bien irrigué possède ou peut générer des substances et des processus propres à l’autorégulation.

Articles similaires