Médecine alternative, pourquoi un tel succès ?

Médecine alternative, pourquoi un tel succès ?

Sans pour autant rejeter les services de santé classiques, de plus en plus de personnes se tournent vers une autre méthode de soin : les médecines parallèles.

Homéopathie, naturopathie, phytothérapie, bio-résonance, acupuncture, sont toutes les spécialités qui font le succès de la médecine naturelle malgré les controverses qui tournent autour.

D’après les sondages ,27 % des patients se fient à l’homéopathie et 24 % aux techniques manuelles. De plus, nous relevons un engouement particulier pour les plantes qui bat son plein, avec 64 % de consommateurs.

Les raisons du succès de la médecine alternative

Pour les uns, ce choix s’explique par l’un des principes de la médecine holistique, qui considère que le corps et l’esprit sont étroitement liés.

Les médecins « alternatifs » sont toujours à l’écoute de leurs patients et leur consacrent plus de temps que les autres médecins conventionnels.

Leurs méthodes thérapeutiques traitent en douceur les troubles fonctionnels chroniques en vous épargnant par la même occasion les effets secondaires des médicaments chimiques.

La phytothérapie

La phytothérapie est l’une des médecines douces dont le succès est indéniable. Ses résultats sont prometteurs et ses traitements peuvent compléter ceux de la médecine allopathique. Son efficacité est le fruit de ses traitements à base de plantes concoctés par des phytothérapeutes éprouvés. Cette forme de médecine est la plus répandue à travers le monde. La plupart de ses remèdes sont utilisés dans le traitement du stress (millepertuis), les maux de tête (menthe poivrée), l’insomnie (valériane).

L’acupuncture

L’acupuncture est une thérapie efficace qui consiste à stimuler des points du corps avec des aiguilles afin d’aider l’organisme à combattre les effets secondaires des chimiothérapies comme les nausées ou les vomissements. Elle est par ailleurs bénéfique pour l’arthrose des membres inférieurs. « Les douleurs articulaires ou les problèmes digestifs peuvent être traités par l’acupuncture ou même la digitopression », selon le docteur Eric Bourbonnais, directeur d’une école de formation à la médecine chinoise à Nancy.

L’homéopathie

L’homéopathie repose sur le fait que le corps est muni d’une force lui permettant de générer un processus naturel de guérison. Ses remèdes son à base de plantes, de minéraux ou de substances animales. Ils sont dilués à tel point qu’on n’y trouve parfois aucune trace chimique des molécules qui composaient la substance originale. L’homéopathie est conçue pour soigner les migraines, les rhumatismes, les allergies, les otites, les cystites et pour atténuer les effets secondaires des chimiothérapies.

La naturopathie

La naturopathie est une branche de la médecine alternative qui consiste à traiter les problèmes sous-jacents pour restituer les fonctions organiques normales en stimulant la capacité de guérison du corps humain. Ses patriciens naturopathes doivent être toujours à l’écoute de leurs patients et stimuler les facultés de guérison du corps humain au moyen de traitements sécuritaires, efficaces et non pharmaceutiques pour leurs patients. Les traitements sont ainsi personnalisés parce que d’un patient à un autre les fréquences et les degrés de la maladie ne sont pas les mêmes.

Articles similaires