Rhumes et rhinopharyngites : comment les soigner avec les huiles essentielles ?

rhume huile essentielle

L’aromathérapie est le traitement de douleur, de trouble ou de pathologie en utilisant uniquement des huiles essentielles. Elle a été répertoriée pendant le 20e siècle. Les huiles essentielles peuvent être administrées par voir orale, respiratoire, rectale et cutanée avec des massages. En plus d’être bénéfique pour votre corps, l’utilisation des huiles essentielles permet de soulager des maux de tête, les troubles respiratoires, les troubles digestifs, …

Comment soigner un rhume avec des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont obtenues grâce à la distillation de plantes aromatiques. Ce qui provoque une grande concentration de molécules aromatiques puissantes dans l’huile essentielle. Il est donc primordial de respecter les modes d’utilisation, les dosages et les précautions qui conviennent. 

Les effets d’une huile essentielle varient selon la plante et son mode d’utilisation. On peut l’utiliser via la voie orale, une application cutanée ou un massage, en actif cosmétique, en bain aromatique, en diffusion atmosphérique et en cuisine. Pour soigner le rhume huiles essentielles, on peut utiliser l’HE d’eucalyptus radié pour l’expulsion des sécrétions et faciliter le confort respiratoire. L’HE de ravintsara pour lutter contre l’écoulement nasal et renforcer le système immunitaire. Et l’HE de menthe poivrée pour dégager le nez et booster le système immunitaire. On peut les utiliser par voie orale avec une goutte de chacun deE de de lavande ses HE avec un sucre puis le mangé. Par diffusion atmosphérique avec 3 gouttes chacun avec de l’eau bouillante. Ou par massage avec 2 gouttes chacun avec 6 gouttes d’huile végétale de calophylle qu’on masse sur le bas du dos et le thorax. On a aussi fait une synergie rhume huile essentielle avec du miel et de l’HE de menthe poivrée et de ravintsara ou de l’HE d’aiguille de pin avec de l’HE d’eucalyptus radié. Si le rhume se transforme en otite, l’HE de lavande est aussi très efficace.

Pour en avoir plus d’information, veuillez cliquer ici www.compagnie-des-sens.fr

Comment soigner la rhinopharyngite avec des huiles essentielles ?

La rhinopharyngite est une infection des voies respiratoires qui est la forme aiguë du rhume, mais qui touche aussi le pharynx contrairement au rhume. Elle peut se ressentir par une vague de fatigue, des frissonnements, une tête lourde, des courbatures, des troubles rhinopharyngés et l’obstruction nasale. Mais il est possible de lutter contre cette infection avec des huiles essentielles avec leurs propriétés anti-infectieuses, mucolytiques, antitussives, … 

Pour soigner une rhinopharyngite huiles essentielles, on peut utiliser de l’HE de basilic vert qui a des effets antioxydants, antispasmodique, antalgique antifongique, anti-inflammatoire rhumatismale, … On peut l’utiliser par voie orale avec une goutte. Ou par inhalation qu’on dilue dans de l’eau bouillante qui est très efficace contre les infections respiratoires.

L’HE de cèdre de Virgine qui est anti-inflammatoire, décongestionnante respiratoire et infectieuse. L’HE d’hysope couchée qui a des propriétés anti-infectieuse, antivirale, mucolytique, anti-inflammatoire, antiasthmatique, … L’HE de lavande aspic qui est un antifongique et améliore grandement le système immunitaire. 

On a aussi l’HE de lavandin, l’HE de lentisque pistachier, l’HE de niaouli, l’HE de noix de muscade, l’HE de pin sylvestre, l’HE de ravintsara et l’HE de tea-tree. On peut les utiliser par voir orale ou par diffusion atmosphérique ou par massage pour certains.

Les bienfaits des huiles essentielles sur votre système respiratoire

Certaines huiles essentielles rhume permettent de dégager les voies respiratoires et de combattre certains symptômes pour mieux combattre les infections des voies respiratoires, … La meilleure façon de les utiliser ce n’est pas l’inhalation en versant quelques gouttes de l’HE dans de l’eau bouillante pour l’inhaler avec la tête sous une serviette. Mais les massages sont aussi efficaces pour cela. 

Les huiles essentielles les plus efficaces pour les problèmes respiratoires sont l’HE d’eucalyptus, l’HE de lavande, l’HE de menthe poivrée, l’HE de pin et l’HE de romarin. Elles dégagent les voies respiratoires, renforcent les défenses immunitaires, luttent contre les maux de tête, les maux de gorge, les infections respiratoires, la fièvre, l’état grippal. Elles apportent un confort respiratoire, dégagent la respiration, purifient l’air en diffusion atmosphérique. Elles aident à combattre les virus, décongestionnant la sphère respiratoire, fluidifient les sécrétions. 

Les huiles essentielles libèrent les voies respiratoires, évitent les l’inflammation des muqueuses respiratoires et stoppent le développement des germes pathogènes dans les voies respiratoires. Elles ont de nombreux effets bénéfiques pour la santé, mais il est important de toujours connaître les voies d’utilisation, les personnes autorisées et les risques d’utilisation.

Comment savoir une huile essentielle de qualité ?

Les huiles essentielles rhume doivent être pures, naturelles, complètes, biochimiquement et botaniquement définies. Le fabricant du synergie rhume doit indiquer sur le produit qu’il est naturel, il ne contient donc aucun produit de synthèse. L’huile pure ne doit pas contenir d’huile rectifiée, d’huile sans terpène ou d’huile de coupe, afin que chacun puisse mieux la tolérer. L’huile qui contient certaines fractions pendant le processus de distillation n’est pas non plus pure. L’huile essentielle intégrale ou complète doit avoir un temps de distillation contrôlé et suffisant pour extraire toutes les phases du début à la fin. Certains fabricants raccourcissent le temps d’extraction pour en tirer des bénéfices, ce qui entraîne des huiles essentielles incomplètes. De plus, il y a quelques précautions à prendre lors de l’utilisation des huiles essentielles. Ce n’est pas parce qu’il provient d’une plante qu’il est sans danger.

Au contraire, certaines herbes sont des poisons et des doses élevées peuvent provoquer une irritation de la peau, des dommages au foie ou des effets indésirables sur le système nerveux. Ainsi, si vous avez des questions ou des problèmes concernant l’utilisation des huiles essentielles, il est fortement recommandé de contacter un pharmacien ou un médecin spécialisé dans les huiles essentielles. Il est déconseillé d’utiliser des huiles essentielles bio pour les femmes allaitantes ou enceintes, les enfants de moins de six ans et les personnes épileptiques. Il est très important de se laver les mains après utilisation pour éviter une propagation continue. 

Enfin, pour l’avoir, vous pouvez faire recours à des sites en ligne ou dans des boutiques le plus près de chez vous, vous trouverez un large choix ainsi que de notice de l’utilisation. Mais si vous l’acheter en ligne, vous pouvez bénéficier d’une livraison dans le moindre de délais.

Aloe vera : quelles sont ses propriétés thérapeutiques ?
Le marron d’Inde : un allié puissant contre la mauvaise circulation sanguine